crédit fotolia|IvelinRadkov

La CFE-CGC signale ses interrogations aux Autorités de marché française et néerlandaise.

Comme de nombreux salariés, la CFE-CGC s’interroge sur la légalité des opérations de ventes effectuées par certains de nos dirigeants avant les profit-warnings d’octobre 2016 et de mars 2017. Nous avions d’ailleurs abordé ce sujet à chaque fois dans nos articles concernant ces deux profit-warnings.

Afin d’y voir plus clair, la CFE-CGC lance une procédure de signalement auprès de l’AMF en France et de l’AFM aux Pays-Bas.

Les courriers adressés sont disponibles :