mauvais résultats

Nouvelle annonce des prévisions de Gemalto : les salariés sont fortement préoccupés

Gemalto n’en finit plus d’émettre des profits warnings. Celui de vendredi dernier (21 juillet) est celui de trop.
Après avoir vécu depuis plusieurs semaines avec des rumeurs de rachats, cette dernière annonce de profits en baisse et de dépréciation est très mal accueillie par les salariés.
Nous notons d’ailleurs l’absence de détails et d’explications sur cette dépréciation de 420 millions d’euros.

Il s’agit d’une situation jusque-là inédite à Gemalto et nous ne sentons pas nos dirigeants maîtriser ce qui arrive. Tout donne l’impression qu’il n’y a pas de capitaine à bord.

Les marchés financiers ne croient plus en Gemalto, leader de la sécurité numérique, et déprécient fortement ses actions.
Cela fait le quatrième profit warning en moins d’un an. Comment les analystes financiers pourront-ils prendre au sérieux notre prochain plan pluriannuel qui doit être communiqué en octobre ?

Nous vivons actuellement le plan social de Netsize, filiale française de Gemalto SA. Tous les salariés de Gemalto s’attendent maintenant à une rentrée en septembre difficile socialement.

Le droit d’alerte en de telles circonstances a bien sûr déjà été voté au CCE du 3 Mai 2017. Nous comptons sur cette expertise pour préparer cette rentrée.

Il y a 11 mois, nous nous rappelons pourtant très bien que Gemalto annonçait encore tenir ses 660 millions de profits fin 2017.
For 2016, Gemalto expects to generate a +1.5 percentage point gross margin increase, accelerating its profit from operations expansion towards its 2017 objectives

Après 4 profits warning nous sommes maintenant autour de 300 millions d’euros de profits. C’est pour cela que nous renouvelons notre demande de remboursement par les dirigeants de toutes les plus-values sur leurs actions gratuites et stock-options sur 2016 et 2017. Nous demandons également la révocation d’Olivier Piou de son poste au board, qu’il avait justifié comme étant nécessaire pour la réussite des objectifs fin 2017 qu’il avait lui-même fixé.

1 réponse

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *