crédit iStock|jat306

Plus de 340 salariés font un recours aux Prud’hommes contre Gemalto

Les salariés de Gemalto concernés par une retenue abusive de leur part variable en 2016 ont réagi massivement à l’appel intersyndical du 14 janvier 2019.

340 dossiers sont sur le point d’être déposés dans toute la France.

Quatre Conseils des Prud’hommes sont concernés : Marseille pour les sites de La Ciotat et de Gémenos, Boulogne Billancourt pour Meudon, Bernay pour Pont-Audemer et Grasse pour Valbonne. Il ne reste plus que quelques jours pour se joindre à cette vague de recours.

Ce nombre démontre l’importance pour les salariés à ce que leurs droits soient respectés et représente un véritable désaveu pour la direction qui a définitivement perdu la confiance de ses cadres.  Les Ressources Humaines de Gemalto devraient s’interroger sur leurs méthodes de gestion.

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *